Fusion entre Ladbrokes et Gala Coral acceptée, si 400 boutiques de paris ferment

img auteur
Par LE 02.08.2016
Fusion entre Ladbrokes et Gala Coral acceptée, si 400 boutiques de paris ferment

L'Autorité de Compétition des Marchés Britannique (UK's Competition Markets Authority – CMA) a finalement donné son aval final pour la fusion entre les opérateurs Ladbrokes et Gala Coral. La fusion créera une nouvelle structure de 2,3£ milliards mais il reste une condition avant de la réaliser : Gala et Ladbrokes doivent fermer 400 boutiques de paris avant.

La fusion Ladbrokes/Gala Coral fait suite à celle de Paddy Power/Betfair.

Moins de boutiques pour une meilleure équité

Selon la CMA, Gala Coral et Ladbrokes doivent se séparer de 400 de leurs boutiques et les vendre à un ou plusieurs intérêts dans le but de rééquilibrer les forces en termes de concurrence. Cela représente environ 10% de l'ensemble des établissements de jeux des deux bookmakers.

Fermer 400 boutiques de paris n'est pas forcément une mauvaise nouvelle car les analystes estimaient il y a quelques mois qu'environ 1,000 lieux pourraient être fermés pour équilibrer le marché.

Actuellement, Ladbrokes opère 2,150 magasins en Angleterre et 77 en Irlande du Nord, tandis que son allié en possède 1,850 en Angleterre. Cela permet aux opérateurs de pouvoir toucher un maximum de clients potentiels et de répondre à une demande de la part des joueurs live. Les deux firmes touchent également un large public sur internet.

Dernièrement, il a été annoncé que William Hill avait été approché par Rank et 888 Holdings pour un rachat éventuel de 3£ milliards. William Hill a déclaré qu'il considérerait l'offre et préparait une réponse pour le courant du mois d'août.  

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.