Jim Murren, futur-ex PDG de MGM Resorts, sur le point de recevoir 30$ millions pour son départ

img auteur
Par LE 21.02.2020
Jim Murren, futur-ex PDG de MGM Resorts, sur le point de recevoir 30$ millions pour son départ

Jim Murren, l'actuel PDG de la firme de casino MGM Resorts, a annoncé qu'il allait prématurément quitter son poste avant la fin de son contrat, initialement prévue pour le 31 décembre 2021. Le responsable a rassuré les actionnaires sur le fait qu'il attendrait d'avoir un successeur avant de se retirer. 

Malgré son départ prématuré, l'homme d'affaires est sur le point de recevoir des indémnités de départ de l'ordre de 30$ millions.

Murren grassement payé même en rompant son contrat

MGM Resorts est l'un des casinotiers les plus importants au monde. Son PDG Jim Murren est donc logiquement l'un des exécutifs de casinos les mieux payés. Il reçoit envion 2$ millions de salaire annuel, sans compter les nombreux avantages et autres moyens de paiement type obtention d'actions.

Même s'il quitte son poste le mois prochain, il sera payé jusqu'à la fin de l'année sur la base de ses 2$ millions annuel.

Murren recevra en plus 4$ millions en bonus cash à la fin de l'année, ce qui est conforme à ses bonus des années précédentes. Il recevra également 7$ millions d'actions MGM Resorts et une somme de 12$ millions à la fin 2020.

Lorsque l'on additionne tous les paiements qu'il recevra pour son départ, incluant ses nombreux bonus de compensation, Murren pourra profiter de quelque 30$ millions. 

Consultant pour plusieurs millions annuels

Après son départ, Murren va reste consultant au conseil d'administration MGM Resorts. Son rôle de conseil sera payé 575,000$ au mois. Ce rôle ne l'empêchera pas d'intervenir pour d'autres firmes, tant que cela n'enfreint pas sa clause de non-concurrence. Quelques heures de travail par-ci, par-là, pour plus d'un demi-million par mois reste très convaincant.

Il sera consultant pour MGM jusqu'au 31 décembre 2022 minimum, ce qui lui assure donc quelques millions en plus de ses indémnités de départ.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.