L'Autorité des Marchés et de la Compétition britannique accorde la fusion entre Betfair et Paddy Power

img auteur
Par LE 21.12.2015
L'Autorité des Marchés et de la Compétition britannique accorde la fusion entre Betfair et Paddy Power

Nous vous parlions il y a quelques mois de l'entente passée entre les bookmakers Betfair et Paddy Power, deux des plus importants acteurs du marché britannique et mondial des jeux. Après avoir été approuvé par les actionnaires, il ne manquait plus que l'aval du chien de garde britannique: la UK Competition and Markets Authority (CMA), pour pouvoir entériner l'accord.

Le futur leader arrivera au premier trimestre 2016

La semaine dernière, l'Autorité des Marchés et de la compétition a accordé le droit aux sociétés Betfair et Paddy Power de fusionner pour créer un colosse des jeux valant environ 7,74$ milliards, soit plus de 5£ milliards. La CMA devait rendre son verdict pour la première semaine de janvier mais a décidé de le faire avant, comme un signe de Joyeux Noël pour les firmes.

Cette opération placera la nouvelle société Paddy Betfair au top de l'industrie des jeux en ligne au niveau mondial. La fusion sera opérée au premier trimestre 2016.

De leur côté, les sociétés Ladbrokes et Gala Coral, qui s'étaient elles-aussi entendues pour une future fusion attendent toujours la décision de la CMA. Etonnant puisque l'annonce de cette fusion a été faite avant celle de Paddy Betfair. La CMA doit compter environ 40 jours d'investigation avant de se décider.

L'une des raisons du délai est que Ladbrokes et Gala Coral possèdent aussi de forts intérêts sur le marché physique des jeux. En effet, les bookmakers disposent à eux deux d'environ 4,000 magasins de paris, ce qui est beaucoup plus que ceux détenus par Betfair et Paddy. La CMA doit donc analyser les activités en ligne mais aussi physiques des firmes avant de pouvoir rendre sa décision. Il y a fort à parier que le chien de garde britannique ne force à vendre quelques centaines de ses magasins pour équilibrer les forces entre les différents opérateurs.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.