Le gouvernement malaisien s'attaque aux jeux d’argent illégaux

img auteur
Par LE 24.05.2019
Le gouvernement malaisien s'attaque aux jeux d’argent illégaux

En Malaisie, depuis le début de l’année, les résultats financiers issus des fonds d’investissement dans le domaine des jeux d’argent se sont nettement améliorés grâce aux efforts accrus de la police, qui combat sans relâche le jeu illégal. En effet, le gouvernement malaisien a multiplié les actions pour lutter contre les opérations illégales de jeux d’argent qui sévissent depuis plusieurs années dans le pays, rapporte The Edge Markets, le média citant même des informations provenant de personnes bien renseignées.

En Malaisie, on veut éradiquer le marché illégal des jeux de casino

Le gouvernement de Malaisie, en collaboration avec des représentants du Ministère des Finances du pays, de la Malaysian Communication and Multimedia Commission, de la Bank Negara Malaysia et de la police nationale, a rencontré des opérateurs de jeux de casino agréés dans la commune de Putrajaya, où les acteurs ont discuté pendant plusieurs jours au sujet des mesures qui pourraient être prises afin de combattre le jeu illégal.

Selon un opérateur de jeux de hasard qui a assisté à l’ensemble des réunions, les décideurs politiques malaisiens envisagent sérieusement de modifier les lois actuelles sur les jeux de hasard afin d’intensifier la lutte contre le jeu illégal. L’exploitant en question a également ajouté que le gouvernement a entamé des pourparlers avec les acteurs de l’industrie du Gambling afin de mieux comprendre les enjeux du marché actuel.

Rappelons qu’en Malaisie, les jeux de hasard sont réglementés par la loi de 1952, laquelle régit toutes les loteries, la loi de 1953 sur les maisons de jeux, la loi de 1953 portant sur les paris sportifs, et la loi de 1967 sur les paris collectifs. Toutefois, il semblerait que le gouvernement ait reconnu la nécessité de réviser la législation actuellement en vigueur afin de l’adapter à la réalité actuelle du pays.

Une répression imminente envers les opérateurs illégaux

Selon des sources proches du dossier, les bookmakers et opérateurs illégaux sont la cible principale du gouvernement. Les acteurs réglementés du jeu ont fait pression sur le gouvernement pour que des mesures strictes soient mises en place à l’encontre de leurs homologues qui ne disposent d’aucune licence ou permis. On estime que le marché illégal des NFO en Malaisie est deux à trois fois plus important que le marché réglementé !

Cependant, les opérateurs légaux ont vu leurs performances s'améliorer au cours du premier trimestre 2019, période qui correspond vraisemblablement au déploiement de plusieurs opérations de démantèlement menées par la police. Ainsi, selon un récent rapport d'AllianceDBS Research, les NFO agréés Magnum et Berjaya Sports Toto ont tous deux publié des résultats financiers particulièrement satisfaisants à l’issue du premier trimestre. Il est bon de rappeler qu’en Malaisie, les joueurs eux-mêmes s’exposent à des amendes s’ils jouent dans des établissements non réglementés !

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.