Le premier casino proposant de la marijuana devrait voir le jour aux Etats-Unis

img auteur
Par LE 09.10.2015
Le premier casino proposant de la marijuana devrait voir le jour aux Etats-Unis

Le premier casino autorisant la marijuana pourrait bientôt être lancé aux Etats-Unis, dans le Dakota du Sud plus précisément. D'après les premières informations que nous avons, la marijuana ne sera pas qu'un plus au sein de ce casino, mais elle sera clairement mise en avant pour attirer les visiteurs.

Une première pour un casino

On pourrait croire à une plaisanterie mais il n'en est rien. La tribu Sioux des Flandreau Santee a annoncé qu'elle cherchait à diversifier ses activités en mettant en place un établissement de jeux qui aurait pour principale qualité de proposer du cannabis à ses joueurs. Selon les 400 membres de tribu, ce concept suffit à attirer des visiteurs.

La marijuana est légale dans certains états américains sous forme médicinale. En juin 2015, le Département de la Justice a approuvé une nouvelle mesure visant à autoriser les tribus américaines à faire pousser et à vendre leur propre marijuana, si cela est fait au sein des réserves indiennes.

Les plantes seront donc cultivées sur leurs terres et l'herbe sera ensuite revendue dans certains espaces fumeurs du casino. Ils veulent créer un espace comprenant une boite de nuit, un bar, des distributeurs de nourriture, un espace spéciale marijuana, des jeux d'arcade et, avec le temps, des machines à sous.

Les prix des sachets de cannabis ont déjà été calculés puisqu'ils coûteront apparemment entre 12,5$ et 15$ par gramme.

La tribu des Flandreau Santee a visiblement de grosses attentes sur ce projet et espère générer des profits de l'ordre des 2$ millions mensuels. Selon eux, le fait de proposer pour la première fois un marijuana lounge attirera de nouveaux visiteurs chaque jour. La réussite du projet dépendra aussi de la capacité de la tribu à pouvoir faire pousser l'herbe assez vite et bien.

Si l'expérience est concluante, nul doute que d'autres projets de ce type verront le jour dans le futur.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.