Le rappeur Drake perd une fortune avant un concert dans un casino d'Atlantic City !

img auteur
Par LE 20.09.2018
Le rappeur Drake perd une fortune avant un concert dans un casino d'Atlantic City !

Parlons un peu de gossip aujourd'hui et plus particulièrement de l'un des rappeurs les plus en vue du moment : Drake. L'artiste canadien qui vend des millions d'albums, a été aperçu dans un casino d'Atlantic City pour une session de flambe de haut niveau. En quelques heures, il a en effet dépensé près de 200,000$ !

Une soirée de flambe sans conséquences

Le monde des multimillionnaires est un monde complexe. Surtout aux yeux de gens normaux comme vous et moi ! Récemment Drake effectuait un petit concert au Hard Rock Atlantic City, l’un des derniers casinos de la ville, ouvert cette année.

Avant de performer un petit set de cinq chansons uniquement, Drake a semble-t-il ressenti le besoin urgent d’aller flamber à ses jeux préférés. Malheureusement, la rapport du New York Post n’a pas précisé quels jeux l’ont attiré. Mais heureusement, on a su l’étendue des dégâts de cette session : -200,000$ pour le rappeur millionnaire !

Les amateurs de Drake ont dû débourser 75$ pour voir l’artiste canadien pour ce concert. La boîte de nuit du casino a ouvert ses portes à 22h et le rappeur est arrivé vers 3h du matin, juste après sa session.

200,000$ est une somme considérable pour le commun des mortels. Si vous pensez acheter votre appartement avec cette somme, certains préfèrent la dilapider aux jeux d’argent. Précisons tout de même que, selon Forbes, Drake encaisse près de 500,000$ à chacun de ses concerts. Il aura donc tout de même eu une soirée profitable ce soir-là, malgré le montant de ses pertes.

Et si vous pensez à l’inviter pour qu’il vous fasse un petit concert privé, prévoyez quelque 300,000$ pour le faire venir ! C’est le prix qu’il faudra débourser pour le convaincre de se déplacer.

Sa fortune est actuellement estimée à 120$ millions. De quoi flamber de nombreuses fois sans avoir à réellement s’inquiéter !

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.