L'Ukraine est déterminée à légaliser son marché des casinos en ligne avant 2020

img auteur
Par LE 06.09.2019
L'Ukraine est déterminée à légaliser son marché des casinos en ligne avant 2020

Le nouveau président ukrainien a annoncé il y a peu vouloir légiférer les casinos en ligne dans le pays, afin de contrôler l'activité et de gagner de l'argent en taxes et impôts chaque année. Selon le principal intéressé, l'ouverture de marché pourrait sortir le pays de la situation financière précaire dans laquelle il est plongé. 

Le président veut légaliser en un temps record

Volodymyr Zelensky (photo) veut légaliser les casinos en ligne le plus vite possible. Là où la plupart des pays s'accordent quelques années pour dresser un cadre légal et sélectionner les licenciés, le président ukrainien veut le faire en quelques mois. Idéalement, tout sera réglé d'ici décembre 2019 !

Il a demandé au parlement de proposer des textes à compter du 1er octobre 2019.

Depuis 2009, le gambling en ligne est interdit en Ukraine. Comme souvent, l'interdiction n'est pas suffisante pour arrêter une activité qui peut se faire relativement librement sur internet. Ce marché noir est estimé à environ 1,5$ milliard de chiffre d'affaire annuel. Pas mal pour une activité non-régulée !

Avant de pouvoir proposer un cadre légal, il faudra également s'occuper du monopole des loteries nationales Patriot, MSl et UNL, toute affiliées à l'ancien président ukrainien Petro Poroshenko.

Quelles activités seront effectivement régulées ? Les paris sportifs, les casinos en ligne et le poker seront-ils tous concernés ou y aura-t-il des interdictions ?

Ces questions, ainsi que celle du taux de taxes des opérateurs, du coût des licences et d'autres devront être traitées avant le 1er octobre par le Parlement et réglées le 1er décembre avant le lancement du marché. Selon toute vraisemblance, il ne sera pas possible de tenir ce timing étant donné la complexité de ce genre de dossier mais qui sait, le projet est peut-être déjà plus avancé qu'on ne le croit !

Rendez-vous à l'automne 2019 pour plus de nouvelles !

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.