Saint-Martin : un casino pour relancer l’activité touristique ?

img auteur
Par LE 29.10.2018
Saint-Martin : un casino pour relancer l’activité touristique ?

Le petit territoire français de Saint-Martin, situé dans les Caraïbes, essaie tant bien que mal d’oublier les nombreuses tragédies perpétrées par le cyclone Irma, plus d’un an plus tôt. Mais depuis le passage du cataclysme, l’économie de Saint-Martin a bien du mal à redémarrer. À ce sujet, une députée des îles du Nord entend bien défendre un projet d’ouverture de casino, événement qui pourrait redonner un brin d’attractivité à Saint-Martin en tant que destination touristique. 

L’ouverture d’un casino pour donner un coup de fouet à l’économie locale

Un casino dans la partie française de Saint-Martin, voilà ce que demande une députée des îles du Nord pour donner un avenir à sa région de naissance. En effet, Claire Guion-Firmin a récemment déposé un amendement afin de permettre la construction d’un casino-resort dans une zone stratégique de l’île, une façon selon elle de relancer l’économie de Saint-Martin, laquelle est au point mort depuis le passage du cyclone Irma en septembre 2017.

Si le texte de loi a été rejeté, Claire Guion-Firmin ne baisse pas les bras pour autant ! Dans le cadre de discussions à l’assemblée nationale portant sur la loi Pacte (le projet de loi relative à la croissance et la transformation des entreprises), la députée de Saint-Martin a persisté dans son idée : il faut rapidement implanter un casino dans la partie française du territoire insulaire. « Il faut un plan de relance pour donner de l’espoir aux habitants de Saint-Martin. Saint-Martin a besoin d’investissements attractifs pour une clientèle touristique internationale », a même déclaré la parlementaire. 

La Commission Spéciale se positionne contre la construction d’un casino

Il est clair qu’un casino haut de gamme permettrait à Saint-Martin de regagner en attractivité, ce type d’établissement étant générateur de recettes rapides pour les collectivités, sans compter que l’implantation d’un cercle de jeux de casino serait créateur de nouveaux emplois. Un casino pourrait même mettre fin au clivage entre les deux parties de Saint-Martin, l’une étant occupée par des Français, l’autre par des Hollandais. Malheureusement, la porte-parole de la Commission Spéciale visant à étudier la loi Pacte, Marie Lebec, a rejeté l’amendement, déclarant que « l’objet du projet de loi relatif à la croissance et la transformation des entreprises est d’organiser le transfert de la FdJ, et non de travailler sur les jeux d’argent au sens large du terme ».

Toutefois, Claire Guion-Firmin peut s’appuyer sur le soutien du Ministre de l’Économie, qui n’est pas contre l’ouverture d’un casino à Saint-Martin. « Si l’ouverture d’un casino est un facteur d’attractivité touristique, je serai favorable au montage d’un tel projet à Saint-Martin », a en effet expliqué le Ministre Bruno Lemaire.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.