Son colocataire lui vole son ticket gagnant à 10,000$, pour découvrir un gain à 10$ millions !

img auteur
Par LE 08.03.2019
Son colocataire lui vole son ticket gagnant à 10,000$, pour découvrir un gain à 10$ millions !

Un Californien de 35 ans risque jusqu’à trois ans de prison pour avoir volé le ticket gagnant de son colocataire et tenté de récupérer l’argent. Croyant qu’il s’agissait à la base d’un gain de 10,000$, il s’est avéré que le pactole était en réalité de 10$ millions. A trois zéros près c’était bien ça…!

Le colocataire sans scrupule

Ne jamais trop se pavaner quand un gros gain tombe du ciel, c’est une règle primordiale. Surtout lorsque l’on vit avec certaines personnes.

Selon NBCnews, un Californien qui avait acheté un jeu à gratter à 30$ s’est rendu compte qu’il avait gagné le gros lot de 10,000$ le 20 décembre 2018. Trop content pour le garder pour lui, il est rentré à son domicile et a raconté son aventure à ses deux colocataires. Mais lorsqu’il essaie de récupérer son gain le lendemain, on l’informe que son ticket est un ticket perdant. Il n’a donc droit à rien.

Le jeune homme pense immédiatement à l’un de ses colocataires.

Peu après, le colocataire en question, Adul Saosongyang (photo), se rend au bureau de la loterie de Sacramento avec le fameux ticket. Lorsqu’il le présente, il réalise que le gain n’est pas de 10,000$ mais de 10$ millions ! Une sacré différence pour ce voleur en herbe.

Un plan sans accrocs, ou presque...

Quand un gain supérieur à 600$ est trouvé, les officiels de la loterie effectuent quelques recherches pour s’assurer que le gain est bel et bien légitime. Il est en effet fréquent que des personnes mal intentionnées volent des tickets gagnants et réclament ces gains en leurs noms.

Après avoir convoqué la police et visionné les caméras de surveillance, les enquêteurs découvrent que Saosongyang s’est rendu au magasin où le ticket a été acheté pour acheter lui-même un ticket du même jeu. Celui-ci a ensuite remplacé son ticket perdant par le ticket gagnant de son colocataire, qui se trouvait dans la poche de sa veste (elle-même dans son placard). Il a attendu la nuit pour commettre son larcin.

Peu après cette découverte, Saosongyang a été invité par les officiels de la loterie pour récupérer son gain. Malheureusement pour lui, il a trouvé en lieu et place de son gain les menottes de la police. Le voleur a plaidé non-coupable et espère que sa peine sera amoindrie par le fait qu’il pensait voler 10,000$ et non 10$ millions.

Ne dit-on pas que c’est l’intention qui compte ?

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.