Trop de machines de jeux en Italie ? Le cas extrême de la ville de Pavia

img auteur
Par LE 04.01.2014
Trop de machines de jeux en Italie ? Le cas extrême de la ville de Pavia

Les tensions internes de la plupart des pays européens ont considérablement augmenté ces dernières années. Parmi ces pays, l'Italie a ceci de particulier qu'elle représente le plus gros marché des jeux d'argent du continent.

Une machine de jeux pour 104 résidents

Une ville située à une quarantaine de Milan a gagné un prix dont beaucoup se passerait en ces temps de crise : la capitale du jeu d'argent en Italie. Pavia - ou Pavie - représente une concentration de machines à sous et de terminaux de loterie vidéo très importante. Entre les bars, tabacs, stations essence et centres commerciaux (et en prenant en compte les 13 lieux de la ville dédiés aux jeux d'argent) on a pu estimer qu'il y a une machine de jeux pour 104 habitants (pour 68,300 âmes à Pavia).

Les critiques par rapport à cette abondance de moyens de flamber sont de plus en pus vives. Certains résidants accusent la ville de provoquer des problèmes d'addiction aux jeux. En outre, d'autres problèmes liés aux problèmes de jeux sont pointés – dette, dépression, violence domestique et cambriolage.

Ne pas jouer au-dessus de ses moyens

Il est sûr que les jeux ne sont pas les seuls responsables. Mais il a été reconnu que la tendance des gens à miser est de plus en plus forte à mesure que les économies baissent. Cela peut paraître paradoxal mais on l'explique par la recherche rêvée du jackpot, celui qui permettrait de régler toutes les dettes de vie. Mais aussi par la recherche de divertissement un peu plus « épicé » et stimulant, lorsque les temps sont moroses...

Pourquoi Pavia et pas une autre ?

Pavia est le cas le plus extrême en Italie. Depuis une dizaine d'années, les politiques sont très laxistes sur les lois de jeux, et les machines et lieux dédiés se multiplient. Mais même si c'est l'exemple le plus frappant, ce n'est pas le seul. L'Italie est un des marchés les plus importants du monde et l'augmentation des moyens de jouer pour les habitants est de plus en plus critiquée.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.