Un ancien joueur de la NBA arrêté pour triche à Las Vegas

img auteur
Par LE 17.07.2018
Un ancien joueur de la NBA arrêté pour triche à Las Vegas

Charles Oackley, célèbre basketteur américain des années 90, a été arrêté à Las Vegas pour avoir triché à une table de blackjack du Cosmopolitan Casino. L’homme de 54 ans risque jusqu’à six ans de prison pour cette fraude mais finira certainement sans peine ferme mais une amende et une interdiction probable de revenir au Cosmopolitan.

De la NBA au casino

Charles Oakley fait partie des prodiges ayant oeuvré chez les Chicago Bulls et les New York Knicks durant sa carrière. Il a été un sportif accompli et, comme il est fréquent chez les grosses fortunes, un joueur régulier au casino.

Celui-ci était assis à une table de blackjack à Las Vegas quand il a essayé de tricher pour une petite mise de 100$. Il a été surpris à utiliser une technique qui n’en est pas vraiment une : tenter de retirer sa mise quand celle-ci est perdante, en essayant de ne pas se faire voir par le croupier.

Oakley a donc placé une mise de 100$ à la roulette et voulu la retirer après que la boule se soit arrêtée. Si ce mouvement a pu rester discret auprès du croupier, il a été repéré sans mal par les caméras de sécurité de l’établissement. L’ancien joueur de la NBA a été approché par la sécurité qui l’a éloigné des tables afin de l’interroger.

Il est accusé de Class B felony charge c’est-à-dire de crime. Tricher au casino est très mal vu aux Etats-Unis. Bien que la sentence maximale pour ce genre de fraude soit de six ans, il n’y a presqu’aucune chance qu’il aille en prison car la triche n’a pas eu lieu sur une grosse mise et n’a pas été élaborée de longue date ou travaillée comme peuvent l’être certaines fraudes au casino. En outre, Oakley est une personnalité et un homme riche, il devrait donc payer une caution, une amende et s’en tenir avec une peine avec sursis.

Il est tout de même étonnant de voir un homme qui a gagné près de 50$ millions au cours de sa carrière (et qui possède une fortune personnelle estimée à 12$ million) tenter de tricher pour un « malheureux » jeton de 100$.

Oakley n’est pas le seul sportif de renom à aimer les jeux d’argent. D’autres comme Michael Jordan, Charles Barkley ou Tiger Woods sont connus pour fréquenter assidûment les casinos et dépenser des sommes folles avec ce passe-temps.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.