Un homme d'affaires de Shanghai doit 160$ millions aux casinos de Macau

img auteur
Par LE 25.02.2015
Un homme d'affaires de Shanghai doit 160$ millions aux casinos de Macau

A la fin de l’année 2014, nous vous parlions d’un joueur high-roller qui possédait une dette de jeux de 450$ millions à Macau. Aujourd’hui, nous avons trouvé son petit frère, un entrepreneur de Shanghai qui doit 160$ millions à des casinos de Macau.

Un flambeur aux amis influents

Shao Dongming est le PDG de Dongding Investment et est un joueur invétéré. Possédant un capital très confortable, l’homme se rend à Macau depuis 2011, où il dépense des fortunes dans les casinos.

Surnommé « The Red King of Gambling », Shao a accumulé une dette colossale de 160$ millions, en particulier après avoir joué intensément pendant le Nouvel An Chinois en 2012. Il est connu pour être capable de miser plusieurs millions sur un seul coup.

Les casinos ont essayé de négocier la dette de Shao pour commencer à être payé mais il semblerait que les relations de Shao empêchent de « soumettre » l’homme d’affaires.

En effet, il est dit que ce dernier utilise ses relations avec la répression des jeux pour intimider le personnel envoyé par les casinos de Macau. Il nourrit d’étroits liens avec le maire de Shanghai, et est également un ancien d’un parti politique communiste. Un intouchable ?

La Chine s’intéresse à son cas

Le gouvernement chinois a donc lancé une enquête pour corruption, et pour tenter de mettre un terme à cette dette importante.

Un rapport du média chinois NDTV atteste même que Shao aurait dit : « Quiconque essaie de m’attaquer finira en prison. ».

L’homme qui se sent visiblement au-dessus des lois pourrait donc bénéficier encore de temps avant d’être forcé à rembourser ses dettes. On comprend mieux pourquoi le gouvernement chinois fait la guerre au blanchiment d’argent et la corruption à Macau

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.