Un joueur et un croupier trichent au baccarat et empochent plus d'1$ million de gains

img auteur
Par LE 25.01.2020
Un joueur et un croupier trichent au baccarat et empochent plus d'1$ million de gains

Un croupier et un joueur, qui ont ensemble organisé une opération de triche dans deux casinos du Maryland, aux Etats-Unis, ont été condamnés à respectivement 13 mois et 18 mois de prison, ainsi qu'à une amende d'1$ million chacun. En 2017, les compères avaient réussi à subtiliser environ 1,1$ million aux tables de baccarat, avant de se faire inévitablement remarquer.

Bon sur le papier, mais manque de discrétion

Conspirer contre le casino est rarement rentable, encore moins une bonne idée. Ce qui peut rapporter de l'argent sur une période limitée finit par être repéré, tôt ou tard. 

En septembre 2017, Chenguang Ni a gagné plus de 850,000$ dans un casino de l'état du Maryland, grâce à une réussite insolente aux tables de baccarat. A chaque fois, le croupier qui oeuvrait était Ming Zhang. Suspicieux.

Le duo s'était rencontré plus tôt dans l'année pour organiser leur triche. Le croupier faisait en sorte de ne mélanger qu'une partie des cartes déjà utilisées lors de la session. La partie non-mélangée était mémorisée par le joueur Ni afin qu'il connaisse à l'avance certaines séries de cartes. 

Avant que ces cartes non-mélangées n'apparaissent à nouveau, des complices occupaient la table (pour garder les places) en ne misant que de petits montants. Quand venait la fameuse série de cartes, Ni pariait de gros montants et encaissait gros. La tactique était bonne mais manquait cruellement de finesse. Ne gérérer des gains qu'avec un croupier est suspect. De même, se permettre d'enchaîner autant de coups gagnants sur un jeu qui ne se base que sur le hasard est mal avisé.

Le FBI a noté sur une session que Ni était arrivé à gagner 18 coups sur 21. Pire, il avait enchaîné 14 mains consécutives gagnantes.

Au baccarat, le croupier et le joueur se voit chacun distribuer une carte (face cachée). Le joueur doit alors déviner qui du joueur ou du croupier a la meilleur main. Il peut également opter pour le partage si les deux ont le même score. Le baccarat est à la fois l'un des jeux qui propose les meilleurs cotes mais aussi celui qui repose le plus sur le hasard. Il est donc virtuellement impossible d'être gagnant sur le long terme, à moins d'utiliser une technique de triche. 

A noter que Ni avait également gagné près de 200,000$ dans un autre casino du Maryland, avec un croupier qui n'était autre que... le fameux Zhang.

Chacun des tricheurs a été condamné à payer 1$ million de remboursement et d'amende, ainsi qu'à 13 mois de prison pour le joueur et 18 mois pour le croupier.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.