Une étude menée en Nouvelle-Zélande montre que le casino et les paris sportifs sont privilégiés

img auteur
Par LE 03.12.2014
Une étude menée en Nouvelle-Zélande montre que le casino et les paris sportifs sont privilégiés

Une étude menée sur des joueurs de Nouvelle-Zélande a montré que la majorité préfère jouer aux jeux de casino et aux paris sportifs plutôt qu’à des courses ou à la loterie.

Plus attirés pas le casino ou le sport

L’étude a été faite par la Auckland University of Technology et a concerné 6.251 personnes. 80% des personnes ont déclaré avoir joué de l’argent sur l’année précédente.

Première chose, tous les gens qui jouent de l’argent chaque année ne le reconnaissent pas toujours. Cela reste un petit tabou pour certains et avouer gratter des tickets de loterie de temps en temps, ou pire, admettre aller au casino le week-end, peut être encore mal vu.

L’étude a trouvé que les joueurs se tournent de plus en plus souvent vers les jeux de casino ou les paris sportifs, et commencent à délaisser les loteries et les courses hippiques.

Elle a aussi montré qu’en général les personnes s’adonnaient à un seul type de jeux. C’est le cas de la plupart des individus interrogés. Jouer à plusieurs types de jeux régulièrement est fait par une minorité.

Toujours les mêmes personnes à risque

D’un autre côté, les Maoris et les peuples du Pacifique ont tendance à jouer plus et à avoir plus facilement des problèmes de jeux. Ce genre d’activité peut être très populaire dans certaines cultures. Les joueurs avec peu d’éducation ou qui ne travaillent pas sont également des personnes à risque dans ce domaine.

« Cela signifie que même s’il y a eu un recul des jeux d’argent depuis les années 1990, un certain nombre de personnes restent à risque et le niveau d’inquiétude par rapport aux problèmes de jeux n’a que peu changé. » a déclaré Max Abbot, l’un des professeur en charge de l’étude.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.