Une faille sur des machines de jeux allemandes permet à des centaines de clients de rafler 10 millions d'euros en une nuit

img auteur
Par LE 16.04.2014
Une faille sur des machines de jeux allemandes permet à des centaines de clients de rafler 10 millions d'euros en une nuit

La société Paul Gauselmann a rendu les clients de plusieurs casinos d’Allemagne très heureux. Cette société produit des machines à sous pour des établissements de jeux d’argent. Au total, près de 100.000 appareils ont été produits et commercialisés par ces derniers. En une nuit, les clients de différents casinos ont pu profiter d’une faille incroyable ; les jackpots de ces machines à sous tombaient sans arrêt, permettant à des centaines de clients de rafler la mise coup sur coup. Un rêve !

Le rêve pour tous joueurs de casino

Pendant cette nuit incroyable, il suffisait à ses clients (dont beaucoup semblaient au courant) d’appuyer sur différents touches à un moment précis et la machine proposant de la roulette croyait que le joueur avait gagné une grosse somme. Et le processus s’est répété sans arrêt durant toute la soirée, à tel point que le profit des joueurs s’est élevé à quelque 10 millions d’euros cette nuit.

Devant des profits aussi importants et imprévisibles, certains casinos n’ont pas pu payer leurs clients, faute de liquidités.

Une faille inexpliquée ou une fraude interne ?

Dans cette histoire, la question est de savoir s’il y a eu fraude ou non. Les clients n’ont rien à craindre car ils n’ont fait que profiter d’un bug (qu’ils n’ont ni installé ni provoqué). En revanche, la société Gauselmann devrait être poursuivie par les établissements de jeux biaisés. La firme de son côté prétend qu’elle n’y est pour rien également puisque cette faille était « indétectable » ou plutôt irréparable dans les temps.

Gauselmann avait repéré cette faille peu avant mais n’a pas eu le temps de régler cette anomalie. Même si cette faille était certainement accidentelle, le fait que l’info ait circulé ne l’est peut-être pas. La firme recherche en effet des responsables sur cette affaire. Quelques jours avant le pactole empoché par tous les clients, une vidéo pour exploiter la fraude est parue sur internet, retirée peu après.

Les sources penchent pour deux solutions : soit un client qui a trouvé la faille voulait en faire profiter tout le monde (peu probable), soit un salarié de Gauselmann voulait profiter de cette faille mais a tenté de cacher ses gains parmi ceux de centaines de clients. Quoiqu’il en soit, cette soirée au casino a été bénéfique pour quiconque jouait sur ces machines et observait correctement ce qu’il se passait. Une soirée inoubliable pour beaucoup !

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.