Une fois de plus, le gouvernement allemand alerte les banques sur les transactions de casinos en ligne

img auteur
Par LE 04.02.2020
Une fois de plus, le gouvernement allemand alerte les banques sur les transactions de casinos en ligne

Les banques allemandes ont une fois de plus été rappelées à l'ordre concernant les transactions de jeux d'argent en ligne, particulièrement sur les dépôts et retraits provenant de casinos en ligne. Le pays n'autorise pas encore en effet les casinos en ligne. Un nouveau traité devrait voir le jour d'ici près d'un an et demi avec pour objectif une régulation globale de l'online gambling.

Le gouvernement envoie un coup de pression aux banques

Le Ministre de l'Intérieur a envoyé un courrier à cinq banques allemandes en leur rappelant de ne pas autoriser de paiements entre les joueurs en ligne et les sites internationaux de jeux d'argent. Avant que la régulation ne soit adoptée courant 2021, les banques doivent se montrer intraitables. 

Il y a quelques années, les banques allemandes avaient déjà été prévenues concernant les transactions de casinos en ligne. D'autres moyens de paiements comme Paypal ont également reçu un avertissement plus récemment pour arrêter toutes transactions illégales.

Le gouvernement n'a pas précisé l'état des sanctions en cas de violation de la loi mais il tente de se montrer ferme et clair avant que l'activité ne soit régulée. 

L'Allemagne est séparée en plusieurs länders dont la plupart ne disposent pas de législation. La région de Schleswig-Holstein a autorisé les jeux en ligne pendant quelques années avant de les interdire à nouveau en 2018. En 2016, la Commission Européenne a déclaré que l'Allemagne n'avait pas le droit d'interdire les opérateurs internationaux car le pays ne donnait aucun moyen à ces opérateurs d'avoir des licences légales. Il est en effet plus facile de sanctionnner quand les opérateurs ne suivent pas les règles. Dans le cas de l'Allemagne, c'est le manque de règle et de cadre légal qui pose problème. 

Pour autant, le gouvernement préfère que les banques s'abstiennent de faciliter des paiements de casinos en ligne tant que la loi ne sera pas officielle. Dans l'optique de légaliser le marché dans quelques mois, les banques doivent se mettre en stand-by.

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.