Casinos de Macao : les fournisseurs d’équipements quittent les lieux, au grand malheur des opérateurs

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Casinos de Macao : les fournisseurs d’équipements quittent les lieux, au grand malheur des opérateurs

À Macao, les conséquences de la nouvelle loi sur les jeux se font d’ores et déjà sentir. Tandis qu’elle n’entrera en vigueur que l’année prochaine, les opérateurs prévoient des réductions drastiques du nombre de machines à sous et de tables de jeu. Par conséquent, les fournisseurs d’équipements de jeu autrefois basés dans la région administrative spéciale chinoise plient bagage et partent s’installer sur des terres plus clémentes.

Les fournisseurs de jeux de casino se désintéressent de Macao

Selon Jay Chun, président de la Macao Gaming Equipment Manufacturers Association, au moins quatre fournisseurs internationaux de terminaux de jeux seraient prêts à quitter l’ancienne enclave portugaise. Et d’autres devraient suivre dans la foulée !

En effet, Jay Chun s’est confié au média très sérieux Bloomberg : « Il fut un temps où l'industrie du jeu de Macao était plus importante que les autres, surclassant même celle de Las Vegas. Avant le Covid-19 et le changement de politique sanitaire, le marché de Macao enregistrait des recettes annuelles de 36 milliards de dollars. Mais dorénavant, il faut se rendre à l’évidence que Macao a perdu son éclat, au profit de destinations qui connaissent une croissance exponentielle telles que Singapour et les Philippines ».

L’un des fournisseurs prêts à déserter complètement la presqu’île de Macao n’est autre que Light & Wonder, lequel a les yeux rivés sur les Philippines. Cet équipementier japonais vient d’ores et déjà de relocaliser 30 % de sa main-d’œuvre aux Philippines et à Singapour. En outre, Light & Wonder a redirigé 50 % de ses stocks dans des pays voisins en raison de problèmes d’approvisionnement affectant Macao.

De nouvelles règles qui changent la donne, mais peut-être pas pour tous…

Rappelons que pour satisfaire aux nouvelles exigences décidées par l’exécutif chinois, tous les nouveaux jeux commandés par les casinos doivent répondre à des normes techniques très rigoureuses, dites « EMG 2.0 ». D’ici à la fin de l’année prochaine, au moins 40 % des machines à sous installées dans les casinos de Macao devront se conformer aux nouvelles règles. Les casinos disposeront d’une année supplémentaire pour se soumettre à 100 % à la législation.

À titre d’exemple, le fournisseur Light & Wonder a été le premier fournisseur à recevoir la nouvelle accréditation lorsque sa nouvelle machine à sous Carnival Cow™ fut approuvée en mai 2022. Mais cela n’empêchera pas l’équipementier nippon d’aller voir si l’herbe n’est pas plus verte ailleurs…

À partir du 1er janvier 2023, Macao limitera son nombre total de tables de jeu à 6 000, et son nombre de machines à sous à 12 000. À titre d’exemple, en 2019, on comptait 17 000 machines à sous et plus de 6 700 tables de jeu dans les casinos de Macao. Cependant, la réduction des recettes des filiales de Macao est un véritable fardeau pour leurs sociétés-mères, lesquelles n’entrevoient plus la moindre perspective de croissance dans l’ancienne colonie portugaise.

Toutefois, toutes les sociétés de jeu ne quitteront pas Macao. Ainsi, le mois dernier, Melco Resorts & Entertainment a déclaré qu'il envisageait de déménager son siège social, actuellement basé à Hong Kong, vers Macao, et ce afin d’apaiser sa maison-mère américaine.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Pragmatic Play lance Santa’s Great Gifts, sa nouvelle machine à sous sur le thème de Noël
Pragmatic Play lance Santa’s Great Gifts, sa nouvelle machine à sous sur le thème de Noël

Pragmatic Play lance Santa’s Great Gifts, sa nouvelle machine à sous sur le thème de Noël

L’esprit de Noël est déjà là sur les casinos en ligne portant le logo de Pragmatic Play ! En effet, le fournisseur de jeux de casino en ligne basé à Malte...

Hong Kong : des influenceuses risquent 7 ans de prison pour promotion de jeux de casino
Hong Kong : des influenceuses risquent 7 ans de prison pour promotion de jeux de casino

Hong Kong : des influenceuses risquent 7 ans de prison pour promotion de jeux de casino

La question des influenceurs faisant la promotion des jeux de hasard sur les médias sociaux a fait la une des journaux en 2022, à tel point que ce genre d’opérations...