Les casinos de Macao devraient investir près de 12 milliards de dollars à l’horizon 2032

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le
Les casinos de Macao devraient investir près de 12 milliards de dollars à l’horizon 2032

Bien que la dynamique des casinos de Macao soit en dents de scie, les opérateurs implantés dans l’ex-enclave portugaise continuent de se disputer une licence particulièrement coûteuse. Après tout, Macao reste la capitale mondiale des jeux de casino, et bénéficier d’un emplacement privilégié dans le petit territoire administratif spécial demeure une chance pour nombre de sociétés.

D’ailleurs, selon Teledifusão de Macau (TDM), chaîne de radio-télévision desservant la région de Macao, les casinos déjà présents devraient investir environ 12 milliards de dollars au cours des dix prochaines années, une somme qui pourrait donner un souffle nouveau à l’économie locale.

Les opérateurs de casino de Macao en discussion avec le gouvernement local

Désireux de prolonger leurs licences actuelles, les opérateurs de casino de Macao sont en train de négocier avec le gouvernement local. Mais cela ne se fera probablement pas sans que de conséquents investissements soient réalisés. Ainsi, nous apprenons aujourd’hui grâce à TDM que les sociétés exploitantes de casinos devraient injecter environ 12,4 milliards de dollars d’ici à 2032.

À ce jour, sept candidats s’affrontent pour décrocher l’une des six licences mises en jeu. Ces derniers sont les opérateurs historiques Sands China, Wynn Macau, Galaxy Entertainment, MGM China, Melco Resorts et SJM Holdings. Cependant, un petit nouveau s’est glissé dans la course, et pas des moindres : Genting Malaysia.

Selon les dernières informations communiquées, Galaxy Entertainment et Sands China pourraient investir autour de 2,5 milliards de dollars chacun, les autres candidats étant prêts à mettre des sommes moins importantes sur la table.

Le groupe malaisien Genting, une menace crédible pour les opérateurs historiques

Selon le radiodiffuseur TDM, les négociations avec le gouvernement de Macao sont presque terminées. En effet, en vue de l’obtention d’une licence d’exploitation dont les effets débuteront à compter du 1er janvier 2023, les soumissionnaires se sont mis d’accord avec les élus locaux quant à la nature de leurs projets de développement respectifs.

À bien des égards, le groupe malaisien Genting est une menace crédible. Ce dernier est suffisamment sérieux pour détrôner l’un ou l’autre des opérateurs historiques en place, ce qui pourrait constituer le plus grand bouleversement du secteur depuis que Macao a trouvé son essor au début des années 2000.

À noter que l’appel d’offres arrive à point nommé pour les opérateurs, la politique chinoise du « zéro COVID » ayant privé ces derniers de nombre de leurs potentiels revenus au cours des deux dernières années. Malgré tout, selon les analystes, le récent assouplissement concernant les restrictions de voyage n’aura pas d’effet positif majeur sur le chiffre d’affaires des casinos de Macao, sans compter que la nouvelle législation sur les jeux n’est, pour le moment, pas sans incidence.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Yggdrasil et Reflex Gaming lancent Desperate Dawgs 2 GigaBlox
Yggdrasil et Reflex Gaming lancent Desperate Dawgs 2 GigaBlox

Yggdrasil et Reflex Gaming lancent Desperate Dawgs 2 GigaBlox

Le jeudi 17 novembre 2022, le fournisseur iGaming basé à Malte Yggdrasil et le développeur britannique de jeux de casino en ligne Reflex Gaming ont conjointement lancé...

Découvrez Hot Rod Racers, la nouvelle machine à sous de Relax Gaming
Découvrez Hot Rod Racers, la nouvelle machine à sous de Relax Gaming

Découvrez Hot Rod Racers, la nouvelle machine à sous de Relax Gaming

Le développeur Relax Gaming vient de lancer une toute nouvelle machine à sous sur le thème des voitures : Hot Rod Racers. Reposant sur une structure 5 x 4, celle-ci plaira aux...