The Stars Group finalise la transaction à 4,7$ milliards pour racheter Sky Betting & Gaming

Julien E.
Julien E.
Dernière édition le

En avril dernier, nous vous informions que la maison mère de Pokerstars avait décidé de racheter la firme Sky Betting & Gaming pour 4,7$ milliards, dans le but d’étendre son influence sur le marché des paris sportifs en ligne dans un premier temps mais aussi sur celui des casinos en ligne.

Il y a quelques jours, The Stars Group informait le public qu’il avait bien finalisé l’acquisition de SkyBet et de ses marques associées.

The Stars Group est désormais un monstre des jeux en ligne

L’achat de Sky Betting & Gaming (SBG) par The Stars Group est une affaire de gros sous. Quelques mois après avoir annoncé l’accord, la transaction a été effectuée, permettant aux propriétaires et actionnaires majoritaires de SBG de palper une véritable fortune.

Ce rachat va grandement améliorer la diversité de jeux de The Stars Group. Auparavant un géant du poker en ligne, TSG est désormais un poids lourd des paris sportifs et des casinos en ligne. L’acquisition de SBG va permettre de toucher un tout nouveau public et d’augmenter considérablement son nombre de clients.

« L’offre de paris sportifs orientée principalement mobile s’allie parfaitement à notre offre de poker, afin de créer deux pôles d’acquisition de joueurs de qualité. Nous pensons que cette combinaison, qui comprend également notre offre de casino en ligne, permettra à The Stars Group de bénéficier d’une croissance constante sur le marché des jeux d’argent en ligne, en constante évolution. » a déclaré Rafi Ashkenazi, PDG de The Stars Group.

Pour rappel, 3,6$ milliards ont été réglés en cash tandis que le reste de l’argent sera transformé en créations de parts dans la société.

Cette opération permet à The Stars Group de figurer au top de l’industrie mondiale des jeux en ligne. Le nouveau géant des jeux peut désormais intervenir sur la plupart des marchés mondiaux et sur n‘importe quel vertical. Le groupe continuera-t-il sa fièvre acheteuse en mettant la main sur un autre géant dans les mois ou années à venir ? Une chose est sure, l’appétit de The Stars Group (anciennement Amaya Gaming) n’a plus de limite depuis le rachat de Pokerstars et Full Tilt Poker pour 4,9$ milliards en 2014.

0 COMMENTAIRE

Dernières Publications

Royaume-Uni et Covid-19 : les bookmakers tirés d’affaire dès le 12 avril prochain
Royaume-Uni et Covid-19 : les bookmakers tirés d’affaire dès le 12 avril prochain

Royaume-Uni et Covid-19 : les bookmakers tirés d’affaire dès le 12 avril prochain

Au Royaume-Uni, le Premier ministre Boris Johnson a récemment annoncé que les salons de paris sportifs — jusqu’ici contraints à la fermeture en raison de la...

Autriche : une nouvelle autorité de régulation des jeux de hasard et un système d’auto-exclusion à l’étude
Autriche : une nouvelle autorité de régulation des jeux de hasard et un système d’auto-exclusion à l’étude

Autriche : une nouvelle autorité de régulation des jeux de hasard et un système d’auto-exclusion à l’étude

En Autriche, c’est actuellement le Ministère des Finances qui est responsable de l’octroi de licences d’exploitation aux opérateurs agréés. Cependant,...