Interpol annonce plus de 4.100 arrestations liées à des paris sportifs illégaux pour l'Euro 2016

img auteur
Par LE 22.07.2016
Interpol annonce plus de 4.100 arrestations liées à des paris sportifs illégaux pour l'Euro 2016

L'organisation internationale Interpol a déclaré avoir arrêté plus de 4,100 individus à travers le monde pendant l'Euro 2016. Ces individus sont impliqués dans des cercles et réseaux de paris illégaux. Bien que ce chiffre paraisse important, il laisse comme toujours de côté les gros poissons pour ne s'occuper que des « petits bandits ».

Interpol se félicite...

Durant l'Euro 2016, Interpol a semblé actif et a pu arrêter plus de 4,100 personnes et saisi 13,6$ millions en argent provenant de paris illégaux. Clairement, ce montant de 13,6$ millions est une miette par rapport à ce qui été généré en paris sur le marché noir.

Deux opérations d'envergure ont été menées pendant la compétition de football – SOGA VI et Aces – dans différentes régions du monde, notamment en France, en Chine, en Italie, au Cambodge, au Vietnam, à Singapour ou encore aux Philippines. Comme nous l'avons vu avant l'Euro, les autorités asiatiques savaient qu'elles auraient beaucoup de travail pendant cet événement.

Interpol a estimé que les individus arrêtés étaient collectivement responsables de quelques 649$ millions en paris sportifs illégaux.

« Les jeux d'argent illégaux génèrent des profits massifs pour les organisations criminelles qui sont souvent liées à la corruption, au trafic d'organes et au blanchiment d'argent. Le succès des opérations SOGA et ACES n'auraient pas pu être réalisables sans les échanges d'informations et les efforts des autorités sur le terrain. » a déclaré Jim Anderson, l'un des directeurs d'Interpol.

… Mais ne fait que ramasser les miettes

Le problème est que les gros poissons, les vrais responsables de réseaux très rentables ne sont que très rarement inquiétés. Seuls les petits escrocs en herbe sont arrêtés et on a souvent l'impression que les autorités brassent du vent, comme pour montrer à la population qu'ils essaient et qu'ils sont ce qu'il faut.

Au final, le travail d'Interpol pour contrer les paris sportifs illégaux est dérisoire et presque négligeable. Selon Interpol, les opérations SOGA (sachant qu'il s'agissait de la 6ème édition cet été) ont permis de saisir 53$ millions et de bloquer 3,400 réseaux et cercles illégaux depuis 2007. Toujours selon l'organisation, les individus interpellés depuis sont responsables d'avoir facilité près de 6,4$ milliards de paris.

Le problème est qu'il s'agit d'une goutte d'eau. L'American Gaming Association estime que les Américains à eux seuls auront généré 139$ milliards en paris illégaux en 2016.

D'un seul coup, les 6,4$ milliards fièrement avancés par Interpol paraissent ridicules. A tel point que l'on est en droit de se demander si la méthode est bonne...

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.