Les pokies en Australie - Une industrie créatrice de richesse et d'addiction

img auteur
Par LE 18.04.2016
Les pokies en Australie - Une industrie créatrice de richesse et d'addiction

Les machines de jeux en Australie – appelées pokies - constituent l'un des moyens les plus efficaces pour le gouvernement de générer des taxes. Au total, les pokies génèrent quelques 5,5$ milliards annuellement, il est donc difficile pour l'état d'admettre les problèmes que ces jeux développent.

Les Australiens amoureux des pokies

Les pokies génèrent donc des milliards tous les ans et sont présents dans chaque coin d'Australie. Ils sont tellement présents qu'on recense 5 fois plus de machines par habitant dans ce pays qu'aux Etats-Unis. En outre, la croissance des dépenses sur ces jeux a été le double de la croissance globale du pays l'année dernière.

De nombreuses voix s'élèvent pour condamner le caractère dangereux des pokies. Il en existe environ 200,000 en Australie et les dépenses sur ces jeux sont en constante hausse.

Les Australiens dépendent plus par habitant dans les machines à sous que n'importe quel autre pays dans le monde. Ces dépenses sont le double de celles comptabilisées aux Etats-Unis, et trois fois plus importantes qu'en Angleterre (où le problème des Fixed Odds Betting Terminals est aussi décrié).

L'addiction gagne du terrain

Les joueurs perdent environ 11$ milliards chaque année avec les pokies, sachant que cela représente 2/3 des dépenses globales dans les jeux d'argent (17,5$ milliards ont été perdus en 2015). Chaque année, plus d'argent est dépensé dans ce domaine.

Pourtant on comptait 80% de la population australienne qui jouaient au moins une fois de temps en 2000, contre environ 65% en 2014. Il y a donc moins de joueurs engagés mais ces derniers dépensent de plus en plus... De nombreux cas d'addictions graves apparaissent régulièrement.

Difficile pour le gouvernement d'admettre que cette industrie qui rapporte des milliards puisse être néfaste pour une partie de la population. Certains veulent aller jusqu'à interdire les pokies, bien qu'étant conscients que cela ne sera jamais le cas. Les intérêts sont beaucoup trop importants pour se soucier d'un « faible » pourcentage de la population, qui est en difficulté à cause de l'addiction que génère ces machines.  

PUBLICATIONS ASSOCIÉES

Réagir à cet article

Vous devez être connectés pour commenter. Inscrivez-vous ou connectez-vous.